Le Curcuma

Le curcuma est certainement l’une des plantes les plus intéressantes en phytothérapie. Son action anti-inflammatoire peut être aussi puissante que certains anti-inflammatoires non stéroïdiens sans pour autant avoir leur effet secondaire sur l’estomac.

Le curcuma est une plante à fleurs de la famille du gingembre [1]. Son efficacité provient de son principe actif appelé curcumine. Le curcuma (Curcuma longa) a été traditionnellement utilisé comme coloration et épices dans les produits alimentaires. La curcumine a longtemps été utilisée comme traitement dans la médecine ayurvédique et dans la médecine  chinoise comme un agent anti-inflammatoire et un traitement contre les troubles digestifs. La curcumine constitue en réalité un complexe moléculaire (3 molécules) visant différentes cibles biologiques et manifestant différents effets cellulaires. Ses mécanismes d’actions moléculaires ont été investigués en profondeur ; elle présente notamment des propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes [2-4].

En plus de son action anti-inflammatoire, le curcuma aura également des effets anti douleur en bloquant l’envoi du message de la douleur aux neurones [5, 6].

La biodisponibilité : le revers de la médaille

Malheureusement, rien n’étant parfait, le problème de la curcumine est sa faible biodisponibilité [7, 8]. En effet, nous seulement la curcumine est faiblement absorbée par les intestins, mais en plus après absorption, la curcumine est sujette aux phénomènes de conjugaisons qui diminue son efficacité. Seule 1% de la curcumine ingérée est réellement active. Des solutions existent pour pallier aux problèmes évoqués : nanoparticules, liposomes, micelles et complexes phospholipidiques. C’est sur ces derniers que notre choix s’est porté lors de la sélection de l’ingrédient curcuma à incorporer dans la formulation de notre produit CaniFlex.

les phytosomes sont composés de phospholipides et de curcumine. Cette association permet d'augmenter l'absoprtion du curcuma

Les phytosomes sont composés de phospholipide, un composé 100% naturel puisqu’il compose 99% des membranes des cellules animales et végétales. Les phytosomes sont donc non seulement 100% naturel mais ils agissent aussi comme un véhicule de transport moléculaire qui aide la curcumine à passer à travers la membrane intestinale. Cette technologie phytosome améliore de plus de 30 fois l’absorption du curcuma. Des données issues d’une étude humaine à  petite échelle ont également confirmé cette différence d’absorption significative entre les deux formes ; en effet, en démontrant qu’une dose de 450 mg du complexe phytosome était absorbée aussi efficacement qu’une dose de 4g de curcuminoïdes libres (extrait 95%) [9].

l'utilisation de phytosome permet de multiplier par 30 l'absorption de la curcumine

En résumé 

  • Anti-inflammatoire 100% 100%
  • Antioxydant 50% 50%
  • Protection du cartilage 80% 80%

Bibliographie

1. Perkins, K., W. Sahy, and R.D. Beckett, Efficacy of Curcuma for Treatment of Osteoarthritis. J Evid Based Complementary Altern Med, 2016.

2. Ramadan, G., M.A. Al-Kahtani, and W.M. El-Sayed, Anti-inflammatory and anti-oxidant properties of Curcuma longa (turmeric) versus Zingiber officinale (ginger) rhizomes in rat adjuvant-induced arthritis. Inflammation, 2011. 34(4): p. 291-301.

3. Li, W., N.C. Suwanwela, and S. Patumraj, Curcumin by down regulating NF-kB and elevating Nrf2, reduces brain edema and neurological dysfunction after cerebral I/R. Microvasc Res, 2015.

4. Pinsornsak, P. and S. Niempoog, The efficacy of Curcuma Longa L. extract as an adjuvant therapy in primary knee osteoarthritis: a randomized control trial. J Med Assoc Thai, 2012. 95 Suppl 1: p. S51-8.

5. Martelli, L., et al., A potential role for the vanilloid receptor TRPV1 in the therapeutic effect of curcumin in dinitrobenzene sulphonic acid-induced colitis in mice. Neurogastroenterol Motil, 2007. 19(8): p. 668-74.

6. Xu, Y., et al., Curcumin prevents corticosterone-induced neurotoxicity and abnormalities of neuroplasticity via 5-HT receptor pathway. J Neurochem, 2011. 118(5): p. 784-95.

7.  Anand, P., et al., Bioavailability of curcumin: problems and promises. Mol Pharm, 2007. 4(6): p. 807-18.

8. Sharma, R.A., W.P. Steward, and A.J. Gescher, Pharmacokinetics and pharmacodynamics of curcumin. Adv Exp Med Biol, 2007. 595: p. 453-70.

9. Jurenka, J.S., Anti-inflammatory properties of curcumin, a major constituent of Curcuma longa: a review of preclinical and clinical research. Altern Med Rev, 2009. 14(2): p. 141-53.

1) Description botanique:

  • Description: Curcuma longa  L.
  • Famille: Zingiberaceae
  • Origine: Sud-est de l’Asie

2) Composants actifs:

  • Curcuminoïdes (curcumine)
  • Huile essentielle (sesquiterpènes)
  • Polysaccharides

3) Parties utilisées:

  • Rhizome

4) Usages traditionnels:

  • Culinaire (l’Asie), colorant
  • Inflammations, usage curatif
  • Mauvaise digestion, de douleurs abdominales et de ballonnements

5) Études:

  • Antioxydant Protection cellulaire
  • Anti-inflammatoire
  • Anti-microbienne  Carminatif
  • Résultats positifs dans des pathologies intestinales inflammatoires comme Maladie de Crohn et Colite ulcéreuse
  • Reconnu par ESCOP, EMA, OMS et Commision E

Retrouver le curcuma dans

CaniFlex est un produit qui permet de soulager les douleurs articulaires du chien